Développement durable

Accueil > Développement durable

1ère fleur

La Ville a obtenu sa 1ère fleur en 2018 et s’est vu attribuer par le Département de Seine-Maritime, un «Grand prix spécial» et «Prix de la gestion différenciée et de la biodiversité».

Verger conservatoire

Sur le site de Sainte-Radegonde, la ville a planté un verger conservatoire comportant 28 arbres de variétés anciennes et rustiques (poiriers, pommiers, pruniers et cerisiers) réalisé à l’initiative de la commune en 2017 sur le site de la Chapelle Sainte-Radegonde, avec des arbres fournis par des producteurs locaux.

Concours des maisons fleuries

Un concours communal des maisons fleuries est organisé tous les ans. Le jury est composé des membres de la commission fleurissement. Deux passages à intervalle de 5 à 6 semaines sont effectués au cours de la saison estivale et se classent en 5 catégories : grands jardins, petits jardins, fenêtres ou murs fleuris, balcons et commerces.

Nombre de participants : 74 en 2017, 81 en 2018.

La municipalité soutient cette manifestation et remercie les participants en novembre lors de la soirée de remise des prix avec des récompenses (produits du terroir et bon d’achat de plantes) et une animation. Le jardinier chroniqueur brayon de France Bleu, Samuel LEROUX, présente chaque année un thème d’actualité.

Les actions de la commune

La Ville applique le zéro phyto, les agents des espaces verts utilisent des brûleurs thermiques à gaz pour brûler les mauvaises herbes et désherbent manuel à la binette en dernier recours.

Grâce au soutien du PETR à travers la labellisation Territoire à Énergie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV), la ville a lancé plusieurs chantiers :

-lutte contre «les passoires énergétiques» : changement des menuiseries extérieures HQE (Haute Qualité Énergétique); au total 104 fenêtres et 2 portes
-l’acquisition de dix vélos électriques pour le public et les agents (gratuité d’emprunt), deux bornes de recharge pour véhicule électrique, trois véhicules électriques municipaux (services de portage à domicile de repas et livres, déplacement des agents…)
-des travaux de passage au LED pour l’éclairage public : environ 250 points lumineux changés, avec parallèlement une coupure de l’éclairage de 0h à 5h dans certains quartiers, ayant déjà généré 13,5% d’économie de consommation
-des travaux de réhabilitation et d’extension de bâtiments, avec économie d’énergie et basse consommation : chauffage de l’école maternelle Charles Perrault, modernisation du Centre Social l’ESCALL
-des panneaux photovoltaïques seront installés pour l’extension de la Boutonnière

Rucher-école

Le rucher école du SAHN (Syndicat Apicole de Haute-Normandie) s’est installé en fin d’année 2018 dans une maison mise à disposition par la municipalité, boulevard Albert Charvet. Les ruches, quant à elles, sont dans l’espace aménagé par la municipalité au Vieux Château.

Formation apicole

Les inscriptions pour les cours se font auprès du SAHN dès la fin d’année.

La saison de formation est rythmée par une alternance de cours théoriques et pratiques jusqu’à l’automne.
Au cours de l’année, vous découvrirez : la ruche, l’abeille, la législation, le montage des cadres, le cycle du couvain, la reproduction des abeilles, la visite de printemps, le renouvellement des cadres, les problèmes sanitaires, la pose des hausses, comment produire un essaim artificiel, la récolte de printemps, les produits de la ruche, l’élevage
de reines, la récolte d’été, les traitements du varroa, la visite d’automne, comment nourrir les abeilles, le travail du miel. Un riche programme !

L’équipe de formateurs est composée d’apiculteurs bénévoles du SAHN : Jacques BACOUEL, Vincent BONDOIS, Régis FRITOT et Dittmar HEDREUL.

Chaufferie biomasse

Depuis 2015, Neufchâtel-en-Bray s’est dotée d’une chaufferie biomasse qui alimente un réseau de chaleur au bois. De nombreux équipements et bâtiments communaux consommateurs de chaleur en bénéficient (hôpital, lycées, collège, piscine, logements sociaux…).
L’objectif est à la fois de diminuer les émissions de gaz à effet de serre et de réduire les factures énergétiques tout en valorisant le bois local, afin de préserver le paysage bocager et les emplois locaux.
Le bois provient de différentes plates-formes (de 20 à 40km autour de Neufchâtel) dont certaines favorisent les circuits courts d’approvisionnement grâce à la production de plaquettes bocagères issues de l’entretien des haies du Pays de Bray. De plus, la Ville fournit parfois à la chaufferie du bois issu de l’élagage.

Vélos électriques

Vous pouvez emprunter à titre gratuit les vélos électriques au restaurant des Tables de la Gare situé le long de l’Avenue Verte.

Rue de la Gare

Horaires : 

Du mercredi au samedi de 12h à 21h30 et le dimanche de 12h à 19h.

Bornes électriques

Présence de 2 bornes électriques : rue Alfred Martel.

La recyclerie "Agir'Recycl" d'Agir En Bray

1 bis rue Jossier

76270 Neufchâtel-en-Bray

Tél : 02.32.93.43.88

Boite à livres

Une boîte à livres a été installée en 2017 au square Saint-Pierre, en partenariat avec le Lions Club de Forges-les-Eaux.

L’eau

La ville améliore ses techniques d’économie d’eau :
– au printemps et en été : horaire décalé pour l’arrosage matinal
– utilisation de paillage végétal
– suppression d’un tiers de jardinières
– utilisation de deux substrats avec rétenteur d’eau sur les zones hors-sol à arrosage intensif
– récupération des terreaux des jardinières de l’année n-1 pour une utilisation dans les massifs de l’année n
– audit et installation d’économiseurs en avril 2018 sur les 13 bâtiments les plus consommateurs d’eau.