Chapelle Sainte-Radegonde

Accueil > Chapelle Sainte-Radegonde

Donnez

votre avis

Votre avis nous intéresse pour faire évoluer et améliorer le contenu.

Bandeau_Chapelle_Sainte_Radegonde

Zone d’Activités Sainte-Radegonde
Boulevard de l’Europe
76270 Neufchâtel-en-Bray

Louer la Chapelle pour vos événements culturels : conférences, expositions et vernissage.

Réservation : 06.11.96.06.01

Historique du site Sainte-Radegonde

Après l’acquisition de parcelles agricoles par la ville en 1996, en vue de l’extension de la zone industrielle, les fouilles préventives réalisées par la DRAC en 2004 confirment la présence d’un site intéressant. Ainsi en 2005, les fouilles dirigées par David JOUNEAU font découvrir 19 sépultures et plus de 20 fondations de bâtiments dont un four à tuiles et à briques. Comme les archives le prouvent, il s’agit bien là de l’ancien Prieuré de Sainte-Radegonde où les moines s’installèrent entre 1100 et 1135, grâce à des dons reçus de Raoul Dieu de Fit.
Ici, judicieusement élevés près de la rivière la Béthune, fermes et moulins formaient ce lieu de vie nommé Drincourt. L’édifice profané et dégradé à la Révolution sera transformé en bâtiment agricole et cellier. Une partie du chœur restera habitable jusqu’au milieu du XXe siècle.

En 2008, la municipalité, sous l’impulsion de son maire Xavier LEFRANÇOIS, décide la préservation de l’édifice . Une protection sous forme de hangar est installée, préservant des intempéries . Le bâtiment menaçant de s’effondrer est alors étayé et sécurisé dans sa périphérie . Dès lors, défi relevant presque de l’impossible, la restauration est envisagée .
Les démarches, dossiers de subventions et appels d’offres sont lancés, notamment pour la charpente, la couverture et le pignon écroulé . Les Œuvriers de Sainte-Radegonde mettront leur expérience à profit durant cinq années pour une restauration aujourd’hui reconnue exemplaire, le tout réalisé dans les règles de l’art traditionnel .
Tout ceci grâce aussi à l’aide de dons de tous leurs adhérents, aux fonds de la Commune de Neufchâtel-en-Bray, du Département de la Seine-Maritime, de la Région (Haute-)Normandie, de la Fondation du Patrimoine et d’entreprises locales.

Grâce à cet élan extraordinaire de générosité ponctué de diverses actions, la Chapelle Sainte-Radegonde a pu être inaugurée en 2015? et aujourd’hui elle accueille des rencontres culturelles, patrimoniales et diverses autres manifestations .

Une source

Coïncidence ou destin de ce site : l’association Le Pêcheur brayon, en charge de l’entretien des berges de la Béthune, programme en 2008, le dégagement du monticule envahissant les ruines d’une source connue pour ses vertus thérapeutiques, dans le soin de certaines maladies de la peau.
Après plusieurs semaines de déblaiement, 2 superbes bassins, un mur et des marches sont dégagés. Et c’est ainsi que l’aventure Sainte-Radegonde commença.

Une chapelle

Encouragés par cette première réussite et reconnus de tous, les Œuvriers vont entreprendre un énorme chantier à l’ancienne chapelle située à une centaine de mètres de la source . Ils ne savent pas encore ce qui les attend …